L’évolution de la pollution dans un parc de stationnement est en relation directe avec le trafic des véhicules présents.

Le parc automobile français en 2018 

En 2018, le parc automobile français est composé d’environ 54% de véhicules essence, 40% de véhicules diesel et 6% de véhicules hybride ou électrique.

Si les nouvelles normes européennes visent à réduire les émissions polluantes, elles le font seulement pour les voitures nouvellement immatriculées. Les autres continuent ainsi de circuler et de polluer autant que par le passé.

Les principaux polluants dans les parkings souterrains 

La combustion du carburant par les moteurs thermiques des véhicules génère des substances inoffensives comme la vapeur d’eau, le dioxyde de carbone ou l’azote, mais aussi des émissions nocives comme le monoxyde de carbone (CO) et l’oxyde d’azote (NOx).

Si on prend pour référence un volume de 1m3 de gaz d’échappement, on aura les résultats suivants :

Pour un véhicule essence, 7 à 14 litres de polluants (80% de CO et 7% de NOx)

Pour un véhicule diesel, 2 litres de polluants (15% de CO et 15% de NOx)

Il y a donc proportionnellement davantage de CO que de NOx dans l’échappement d’un véhicule essence et c’est l’inverse dans le cas du diesel. Ces écarts se réduisent encore avec la généralisation des filtres à particules sur les diesels et des échappements catalysés sur les véhicules essence.

Gaz d'échappement voiture - Hesion

Les autres polluants trouvés dans les parkings souterrains

On oublie souvent de prendre aussi en compte les polluants émis par les véhicules à l’arrêt. Cette pollution est due à l’évaporation du carburant des réservoirs des véhicules. Ainsi, plus un véhicule stationne longtemps dans un parc et plus son carburant va s’évaporer.

Le benzène utilisé dans l’essence sans plomb fait partie de ces autres polluants. Le gasoil pour les moteurs diesel n’en contient pas.

Pour prévenir le risque de pollution dans un parc de stationnement souterrain, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, recommande un contrôle permanent de la qualité de l’air ciblé principalement sur le CO et le NO2, ainsi qu’un parfait dimensionnement de la gestion de ventilation.

Notre société Hesion est spécialisée dans la surveillance de la qualité de l’air et de la pollution dans les parkings et propose des solutions adaptées à ces risques.

En savoir plus sur nos solutions de contrôle et de sécurité dans les parkings.