L’agilité au cœur de la R&D !

Hesion commercialise depuis plusieurs mois Easyspot, notre solution d’identification à la place, ou encore propose continuellement des nouvelles versions de la Supervision de nos équipements. Tout ceci est possible grâce aux changements profonds qui ont été effectués au sein de la société. Dans cet article nous allons nous intéresser aux transformations de l’équipe Recherche et Développement (R&D).

Notre vision de l’agilité

Il y a près de deux ans l’équipe a décidé de modifier radicalement ses méthodes de travail pour permettre de gagner en efficacité et pour être capable de gérer des projets de plus en plus complexes. Nous avons décidé de nous baser sur les méthodes agiles pour réfléchir à la nouvelle organisation.

L’équipe ne possédant aucune expérience sur ces méthodes de travail, nous avons pris un temps d’auto-formation pour découvrir cet univers et en apprécier l’état d’esprit. Il a été rapidement mis en évidence qu’il fallait prendre pour base la méthode Scrum. Nous avons notamment utilisé différents livres et sites internet comme base de travail. Des livres tels que :
– Le Guide Scrum de Ken Schwaber et Jeff Sutherland ;
– Scrum and XP from the trenches de Henrik Kniberg ;
– Scrum – 4e éd.- Le guide pratique de la méthode agile la plus populaire de Claude Aubry.

Tout ceci a permis de nous forger notre propre vision de l’agilité et plus particulièrement de la méthode Scrum.

Ainsi pour nous, l’agilité se base sur trois piliers fondamentaux qui sont :
– La confiance
– L’auto-responsabilisation
– L’amélioration continue

Comment cela s’applique au quotidien ?

Une fois ces bases acquises, nous avons adapté à notre contexte les différentes informations récoltées sur internet. Ainsi est né notre premier sprint le 29 mai 2017.

Au quotidien, nous avons maintenant un travail beaucoup plus régulier et rythmé par les sprints. Une bonne visibilité des actions à réaliser, mais aussi une ligne directrice qui s’affine lorsque l’échéance se rapproche. Et surtout nous essayons au maximum d’apporter de la valeur à nos produits et donc de ne pas développer des fonctionnalités qui seraient inutiles.

Nous avons aussi un peu augmenté notre consommation de post-it…

Au moment où j’écris ces lignes, nous sommes au sprint n°28 et notre méthodologie a beaucoup évoluée. Nous avons transformé notre backlog, ajouté une étape d’affinage des histoires, ajouter des saisons, modifié nos tableaux, modifié nos tickets… En bref, beaucoup d’éléments ont été modifiés dans ces 28 sprints et beaucoup d’autres encore le seront dans les sprints suivants.

Alors ça change la vie ?

Pour notre équipe, la réponse est OUI ! Nous avons maintenant une équipe qui s’organise d’elle-même avec une vision sur le travail, les produits et les projets. La revue de sprint est un des moments le plus apprécié par toute l’entreprise. Elle permet à tout le monde de voir l’avancement des travaux de R&D, mais aussi et surtout d’échanger autour des produits et de récolter les bonnes idées.

Notre méthode est en perpétuelle évolution et nous permets d’avoir toujours un fonctionnement qui s’adapte à notre contexte. Et notre méthode de travail actuelle est en réalité assez différente de celle utilisée lors de notre premier sprint.

Cette mise en œuvre a été un succès ! En effet, toute l’équipe a adhéré à l’état d’esprit de l’agilité et toute l’entreprise nous a soutenue dans cette transformation.

N’oubliez pas de passer régulièrement sur notre site pour d’autres articles et actualités !

2019-02-21T14:36:22+00:00